Modelages NeuroSensoriels

Un peu d'histoire embryonnaire..

 

Au cours du développement embryonnaire, c’est à partir de l’ectoderme que se développent la peau et le système nerveux. Peau et système neurovégétatif, sensitif et moteur sont donc en lien depuis notre conception. Le Toucher est le premier sens à se développer in utéro. Le mouvement quant à lui se met en place grâce au développement du système nerveux et des réflexes primitifs qui préparent le foetus à la naissance (retournement, descente dans le bassin, expulsion).


Le fœtus bouge tout au long de sa maturation dans le liquide amniotique qui exerce une pression sur lui. Il est également en contact avec la membrane et le muscle utérin. Il se sent toujours contenu, même en mouvement. La pression de l’eau sur sa peau renseigne son système nerveux sur son positionnement et sa perception sensorielle s'affine. 

Après la naissance, le système nerveux va continuer à maturer et à se développer en fonction des interactions environnementales et sociales. Progressivement, il va amener le bébé à redresser la tête, le tronc,  se retourner, s'assoir, se mettre debout, marcher, parler, lire, écrire, développer ses capacités et sa personnalité...

 

Pourquoi le Modelage par Intégration tactile NeuroSensorielle?

On parle d’intégration sensorielle Réflexe quand le cerveau organise toutes les informations sensorielles de manière à déclencher un comportement postural, moteur, cognitif, social ou émotionnel adapté.

Pour tout un tas de raisons (suite à une grossesse ou un accouchement difficile, un post-partum compliqué, des interactions environnementales inappropriés..) il arrive que les intégrations se fassent mal, partiellement ou pas du tout, entraînant des compensations posturales, émotionnelles, psychologiques que l'on peut encore retrouver chez l'adulte.

Sur le plan émotionnel, les personnes dont le système d’intégration sensoriel est déficient peuvent se montrer soit :

-Hypersensibles : toutes les sensations ressenties sont amplifiées

-Hyposensibles : elles ont des difficultés à ressentir les stimulations sensorielles.
 

Sur le plan des apprentissages et des interactions sociales, ces troubles de l’intégration sensorielles peuvent entraîner des difficultés scolaires, comportementales, alimentaires, pesant sur l'état psychique, relationnel, l’estime de soi, la concentration…. 

Alors, que faire?

Telle une rééducation du système nerveux, l’intégration tactile neuro sensorielle permet de réorganiser progressivement les informations issues de la pression cutanée. En touchant la peau, on touche les tissus sous-jacents et les strates plus profondes : les articulations, les muscles, les fascias et tout le système organique auquel ils sont reliés.

Travaillées en conscience, ces informations seront collectées par le cerveau et intégrées.

 

Les informations réintégrées dans la globalité laisseront place à la fluidité. Cela permettra au système nerveux de cesser de travailler en hyper ou hypo, réduisant les déséquilibres et induisant un fonctionnement plus harmonieux et plus équilibré, plus économe, plus durable, pour vivre plus en lien avec soi et avec les autres.

 

Déroulement:

La séance se déroule habillé(e). Elle se passe en 3 étapes:

1) Intégration tactile du visage: réflexes

2) Intégration tactile de l'avant du Corps:

3) Intégration tactile de l'arrière du Corps
 

Avec selon la formule: Equilibrage, bercements, enserrements en écharpe.

Durée 1H30